Travail du verre à chaud

Notre Tour Verrier Automatique à pilotage thermographique

Le principe de fonctionnement de notre équipement, est basé sur deux caractéristiques uniques, qui la rendent à la fois efficace et très rentable pour les fabrications : Le système de programmation et La régulation thermographique et dimensionnelle.

Une programmation sur mesure :

Dans une application de formage à chaud de verre ou de quartz, la principale difficulté consiste à décrire le processus dans une suite d’opérations formelles. En effet, le travail manuel du verrier est un travail de compétences et bien sûr d’expérience. Ainsi, toute machine automatique, aussi sophistiquée soit-elle, nécessite des instructions pour fonctionner.

 

Pour résoudre ce problème, Verresatine utilise un outil de programmation unique et propre à chacune de vos fabrications. A l’aide de joysticks, de potentiomètres et de boutons, notre souffleur de verre réalise une pièce de référence sur le Tour automatique. Lors de cette opération, appelée Acquisition, la machine enregistre toutes les actions effectuées par le souffleur de verre (mouvements d’outils, brûleurs, contre-pointe, vitesse de broche, flux de gaz, pression de soufflage mais aussi données thermographiques et dimensionnelles).

 

Une fois l’acquisition terminée, notre logiciel analyse toutes les informations enregistrées lors de l’acquisition, trouve des corrélations entre les actions du souffleur de verre et les informations thermographiques et dimensionnelles et créer alors votre programme de production. Cette phase de compilation est appelée la conversion. En pratique, cela signifie que notre machine connait les actions du souffleur de verre mais aussi dans quelles conditions ces actions doivent être effectuées.

 

En troisième et dernière étape, le programme peut être exécuté et le processus automatique est observé et analysé par notre souffleur de verre. Ensuite, des corrections peuvent être effectuées directement dans le programme pour améliorer la qualité ou la vitesse de production. Cette étape est appelée l’affinage.

 

Cette méthode de programmation fournit de très bons résultats dans un délai très court, typiquement quelques heures pour une application.

Une adaptabilité sans faille :

Lorsqu’un un souffleur de verre travaille sur un tour manuel, il travaille en boucle fermée. Il fait une action, regarde l’effet de cette action sur le verre et décide par conséquent de l’action suivante. L’effet analysé peut être lié à la viscosité du verre (température) ou à sa forme (dimensions).

 

Cette méthode permet au souffleur de s’adapter aux variations de son environnement de travail (dimensions du tube, puissance de la flamme) afin de produire le même résultat final à partir de différentes conditions de travail.

 

Notre Tour fonctionne sur le même principe. La caméra thermographique mesure en continu le profil de température ainsi que les dimensions du verre, et travail aux emplacements définis en fonction du résultat de ces mesures. Compte tenu du fait que la machine est capable d’effectuer ces mesures avec une précision bien supérieure à celle d’un souffleur de verre, le résultat final est également plus précis et répétitif.

 

Nous pouvons ainsi atteindre des tolérances allant jusqu’à ± 0,05mm.

 

Une autre caractéristique impressionnante de notre équipement est le temps nécessaire pour passer d’une production à une autre. En pratique, il ne faut pas plus de 10 à 15 minutes pour modifier la production, ce qui rend notre équipement flexible et rentable, même pour les petites productions.

 

Travail du verre à froid

L’importance donnée au travail du verre à froid, qui fait la particularité de Verresatine, s’explique par l’extrême attention portée aux détails et aux finitions des pièces.
Le façonnage à froid est fait par traitement de la surface des objets en verre sans déformation de masse vitreuse, le plus souvent par enlèvement de matière.
Cette étape comprend les opérations de taille et retouches ainsi que les finitions. Elles permettent de reprendre la surface afin d’éliminer les imperfections laissées parfois par le travail à chaud (coutures de moule, plis…).

Quelques-uns de nos domaines de compétences :

Découpe de verre au jet d’eau :

La technologie de découpe au jet d‘eau est une méthode très efficace de découpe du verre car elle permet de faire des tracés et des formes qui seraient irréalisables avec d‘autres machines de découpe traditionnelles.
Elle permet ainsi, de réaliser des profils fins et complexes, sans fendre le verre et sans avoir besoin de rectifier l’arête de coupe.

Impression numérique sur verre :

Plus généralement appelé « sérigraphie sur verre », l’impression numérique sur verre est un procédé qui permet d’appliquer de façon inaltérable, une image en haute qualité sur une pièce en verre.

Autres Traitements de surface du verre :

Argenture (miroir et miroir optique), Sablage, Gravures, Protection du verre (anti-reflet, anti-glare, anti-rayures, anti-UV, optical bonding, protection CEM, filtres…), Verre ITO (oxyde d’indium dopé à l’étain), etc.